• Anglais
  • Français

Adaptation au changement
climatique

Qu’est-ce que la communauté
de l'adaptation?

L’adaptation au changement climatique consiste en grande partie à « faire les choses différemment à cause du changement climatique » (Bo Lim) ou à prendre les décisions qui s’imposent à la lumière du changement climatique. Des outils, des approches et des instruments sont nécessaires pour guider les décideurs des secteurs public et privé. Avec une bonne stratégie, l’adaptation peut être ancrée dans tous les secteurs affectés, comme l’agriculture, l’eau, la santé, la biodiversité et les transports. Bien qu’il ne soit pas possible de s’adapter à tous les impacts du changement climatique, la gestion du risque climatique et la gestion des risques de catastrophe peuvent être améliorées.

Grâce à la gestion intégrée des risques, la coopération allemande au développement soutient les efforts de ses partenaires pour mettre en œuvre les programmes internationaux de développement durable (Agenda 2030) et urbain (Nouveau programme pour les villes), ainsi que ceux visant à l’atténuation et l’adaptation au changement climatique (Accord de Paris) et à la gestion des risques de catastrophe (Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe).

La gestion intégrée des risques permet aux individus, au secteur privé et aux acteurs étatiques et non étatiques de prendre en compte différents risques lorsqu'ils décident des mesures de précaution appropriées. L’approche a pour objectif de rendre plus efficaces les projets et les partenariats internationaux financés par le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Plutôt qu'une série de mesures individuelles, la gestion intégrée des risques combine en une seule approche holistique des instruments éprouvés et innovants issus de l'atténuation du changement climatique, de l'adaptation au changement climatique, de la gestion des risques de catastrophe et de la protection sociale (voir graphique de gauche).

Le site Internet adaptationcommunity.net a été conçu pour un public averti et pour les experts de l’adaptation afin de diffuser des informations sur la mise en œuvre approches, les méthodes et les outils qui facilitent la planification et la mise en œuvre des mesures d’adaptation. En outre, le renforcement des connaissances et le partage d’expérience sont essentiels à la réussite des stratégies d’adaptation. Par conséquent, cette plateforme internet offre l’accès à une multitude d’informations, de sessions en ligne et de formations sur neuf thèmes clés dans le cadre de la gestion intégrée des risques :

  • Les services climatiques fournissent des informations et produits climatiques (prévisions ou tendances historiques) sur mesure et prêts à l’emploi aux décideurs afin de gérer efficacement les risques climatiques.
  • Face aux effets du changement climatiques, qui devraient s’intensifier dans un avenir proche, la gestion intégrée des risques climatiques vise à éviter les pertes et préjudices, les réduire au minimum et y remédier.
  • Le processus des plans nationaux d’adaptation (PNA) vise à intégrer l’adaptation dans la planification du développement et à réduire la vulnérabilité au changement climatique. En tant que principal processus de planification nationale de l’adaptation, il peut faciliter la mise en œuvre des objectifs d’adaptation des CDN. 
  • L’intégration de l’adaptation inclut systématiquement les questions de risque climatique et d’adaptation dans les processus de prise de décision et de planification.
  • L’adaptation fondée sur les écosystèmes (EbA) consiste à utiliser durablement la biodiversité et les écosystèmes pour aider les populations à s’adapter aux effets néfastes du changement climatique.
  • L’agroécologie vise à transformer les systèmes agricoles et alimentaires dans le sens de la résilience et l’adaptabilité climatiques afin d’assurer la sécurité alimentaire pour tous.
  • La page changement climatique et migration étudie l’impact des événements météorologiques extrêmes et des changements progressifs sur la mobilité humaine : migration, déplacements (liés aux catastrophes) et délocalisations planifiées. 
  • L’adaptation du secteur privé est une réponse aux risques économiques liés au changement climatique. Elle tire parti des opportunités économiques pour protéger les activités, créer une croissance durable et accroître la résilience sociétale.  
  • Le suivi et l’évaluation (S&E) permettent de suivre la mise en œuvre des mesures d’adaptation et d’évaluer leur efficacité et leurs résultats. L’Accord de Paris encourage « le suivi et l’évaluation des plans, des politiques, des programmes et des mesures d’adaptation et les enseignements à retenir » (Article 7.9d).

Le positionnement de la GIZ sur l’adaptation au changement climatique est synthétisé dans une note d’orientation.Pour toute question ou pour partager vos expériences, n’hésitez pas à nous contacter ou à nous suivre sur Twitter (@Adapt_Community).

Vidéos recommandées
YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

Liens recommandés

PANORAMA est une initiative multi-acteurs visant à documenter et à promouvoir des exemples de solutions inspirantes et reproductibles concernant une vaste gamme de sujets de conservation et de développement, permettant ainsi l’apprentissage et l’inspiration intersectoriels.

Le site Climate Expert fournit des outils et conseils pour les PME et autres acteurs du secteur privé afin de sensibiliser et développer les compétences pratiques des PME pour se préparer aux impacts du changement climatique. L’objectif est d’aider les entreprises et les zones industrielles à développer des stratégies d’adaptation pertinentes.